Gedimat dans le trio de tête à 50 milles du but

Peu de vent sur la deuxième étape de la Generali Solo entre Barcelone et Beaulieu-sur-Mer. Mais Thierry Chabagny tire bien son épingle du jeu pour le moment : à 50 milles de l'arrivée, il est troisième.

La deuxième étape de la Generali Solo 2013 donne lieu à une grosse bagarre, très serrée entre une dizaine de bateaux qui évoluent le long des côtes varoises, à une cinquantaine de milles de l'arrivée à Beaulieu-sur-Mer.  Thierry Chabagny tient parfaitement son rang dans ce retour vers la France puisqu'au pointage de 10h aujourd'hui mardi 1e octobre, Gedimat est classé en troisième position, à 0,4 mille du premier Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) et à 0,3 mille du deuxième Gildas Morvan (Cercle Vert). Une position conquise après un très bon retour sous spi hier et dans la nuit, mais aussi par le fait que Thierry Chabagny a su contrôler en restant assez proche de la route directe au moment de passer entre les îles de Port Cros et du Levant, ce matin. Les conditions sont très légères, comme le montrent des vitesses très modestes, autour de 4 nœuds. Difficile d'estimer l'heure d'arrivée des premiers à Beaulieu-sur-Mer dans ces conditions.

Ce sera de toute façon très serré, avec… 10 bateaux sur 15 encore en course qui tiennent en seulement un petit mille nautique de distance vers le but. Thierry Chabagny le signalait d'ailleurs ce matin à la direction de course : pour le skipper de Gedimat c'est "comme un nouveau départ" qui vient d'être donné et tout est possible entre ces dix marins-là.

Les places seront donc très chères à Beaulieu-sur-Mer ce soir… D'autant que cette deuxième étape de large est elle aussi dotée d'un coefficient quatre (autrement dit elle compte autant que quatre parcours bananes cumulés). Sur la première grande étape vers Barcelone, Gedimat était monté sur le podium (3e). Il peut l'espérer aussi sur celle-ci mais prudence : avec des écarts aussi faibles chacun peut terminer à n'importe quelle place entre la première et la dixième, en fonction d'une risée ou d'un couloir de vent. 

Generali Solo  //  01/10/2013
Article précédent : « Thierry Chabagny, 9e de l’étape Barcelone/Beaulieu-sur-Mer »  //  Article suivant : « Nouvelle victoire pour Thierry Chabagny sur Gedimat »