Gedimat passe en tête la porte des Canaries !

Magnifique ! Thierry Chabagny et Erwan Tabarly sont en tête de la Transat AG2R La Mondiale ! Gedimat est passé en tête à la porte de La Palma, aux Canaries, à 14h35 aujourd'hui dimanche, 55 minutes avant le Generali de Nicolas Lunven et Eric Péron. Ils marquent ainsi un premier point très important dans la course.

"Nous sommes devant. On vient de passer la porte de La Palma en tête et de croiser les deuxièmes qui sont encore en route vers le point de passage obligatoire, à un peu plus d'un mille de la porte. Je pense que nous avons donc deux à trois milles d'avances sur eux. On est très contents avec Erwan… c'est bien !" Thierry Chabagny a le sourire ce dimanche midi aux Canaries. Grâce à une navigation au cordeau depuis deux jours, Gedimat mène donc la flotte de cette Transat AG2R La Mondiale 2014. Thierry Chabagny et Erwan Tabarly ont navigué de manière très efficace depuis le départ de Concarneau, mais encore plus depuis 48 heures, où ils ont suivi chaque oscillation du vent capricieux pour d'abord revenir sur le trio de tête puis s'engager dans un léger décalage dans l'est qui, combiné à un dernier virement de bord très tôt, s'est avéré payant. En se relayant sans cesse à la barre et aux réglages, Thierry et Erwan ont déjoué tous les pièges et s’offrent donc ce passage en tête au seul point de passage obligatoire avant l'arrivée à Gustavia, de l'autre côté de l'Atlantique. C'est une vraie performance après ce premier tiers de course, surtout quand on se souvient que Gedimat avait perdu une dizaine de milles sous un nuage sans vent imprévisible mercredi dernier en soirée.

Les poursuivants immédiats de Gedimat sont Nicolas Lunven et Eric Péron à bord de Generali, deuxièmes. Viennent ensuite Interface Concept (Jean Le Cam et Gildas Mahé), puis Skipper Macif (Fabien Delahaye et Yoann Richomme). Ensuite il y a un petit écart avec le 5e, qui est le Safran-Guy Cotten mené par Gwenolé Gahinet et Paul Meilhat, qui accuse une dizaine de milles de retard sur Gedimat. Pour la petite histoire, lors de la dernière Transat AG2R La Mondiale, Erwan Tabarly était déjà passé en tête à cette même porte de Palma des Canaries. Il était alors en compagnie d'Eric Péron (à savoir l'adversaire le plus menaçant pour Gedimat aujourd'hui) et les deux hommes avaient terminé sur le podium à Saint Barthélémy, deuxièmes derrière les vainqueurs d’alors Gildas Morvan et Charlie Dalin.

Nouveaux leaders de la course depuis ce matin, Thierry et Erwan peuvent savourer cette première semaine de course parfaitement réussie. Mais ils savent aussi que le plus dur reste à faire. Les trois jours à venir vont être compliqués car une zone dépressionnaire barre la route et tous les duos engagés sur cette Transat AG2R vont avoir un choix crucial à faire : tenter l’option ouest moins longue ou au contraire rallonger la route en plongeant vers le sud pour tenter d’aller chercher des alizés plus efficaces. Et en aucun cas on ne pourra revenir sur cette décision qui décidera du sort de la course et de l’ordre d’arrivée final à Saint Barth’. Mais pour l’heure, Gedimat est à la fête !

Transat AG2R La Mondiale  //  13/04/2014
Article précédent : « Gedimat dans le trio de tête sur la route nord »  //  Article suivant : « Erwan Tabarly : "on surfe sous spi, ça avance bien …" »