Solitaire URGO Le Figaro : Une très bonne note pour finir  

Solitaire URGO Le Figaro : Une très bonne note pour finir  
Sur le podium (3e) et Prix de la Combativité de la dernière étape entre Concarneau et Dieppe, via l’Angleterre. Voilà de très belles récompenses pour le skipper de Gedimat après une incroyable remontée de flotte sur la première traversée de la Manche et une bagarre finale très dure pour conserver sa place sur le podium d’étape… contre le vainqueur du classement général, Nicolas Lunven. Thierry raconte cette incroyable manche et fait le bilan de sa Solitaire.
26/06/2017

Thierry Chabagny sur le podium à Dieppe !

Thierry Chabagny sur le podium à Dieppe !
Thierry Chabagny boucle la quatrième et ultime étape de la Solitaire URGO Le Figaro en 3e position ! Véritable marathon, cette étape de 505 milles a imposé aux 43 coureurs une bataille dans quasiment toutes les conditions, de l’absence de vent jusqu’au medium soutenu avec des transitions difficiles à négocier, sans compter le courant à gérer le long des côtes bretonnes, anglaises puis normandes.
23/06/2017

Gedimat aux avant-postes après 48 heures de course !

Gedimat aux avant-postes après 48 heures de course !
Pour l’instant le « col hors catégorie » qu’est cette étape monstrueuse entre Concarneau et Dieppe via l’Angleterre réussit très bien au skipper de Gedimat. Auteur d’une magnifique « remontada », Thierry Chabagny est à la lutte en ce moment même pour la première place. Splendide, mais prudence... Car la route est encore longue.
22/06/2017

Thierry Chabagny : « Là, il y a un peu de boulot... »

Thierry Chabagny : « Là, il y a un peu de boulot... »
La quatrième et dernière étape de cette Solitaire URGO Le Figaro, dont le départ est donné ce lundi à 14h, est un peu le plat de résistance en guise de dessert. Avec ses 505 milles compliqués, du côtier, une double traversée de la Manche et surtout 200 milles d’Ouest en Est sous les très piégeuses côtes anglaises, elle est le col hors catégorie de cette édition 2017. Le skipper de Gedimat explique...
19/06/2017

Thierry Chabagny remet les pendules à l'heure !

Thierry Chabagny remet les pendules à l'heure !
Magnifique troisième étape du skipper de Gedimat ! Chez lui à Concarneau, Thierry Chabagny s’offre la quatrième place de ce sprint d’une vingtaine d’heures disputé dans des conditions idéales. Il termine au pied du podium, à la lutte rapprochée avec Adrien Hardy, la victoire ayant été encore raflée par le leader au général Nicolas Lunven, devant Gildas Mahé. Que des ténors du Figaro. Au contact, Thierry Chabagny s’est remis en selle... et a pris un immense plaisir à naviguer « au paradis de la voile ».
16/06/2017

Thierry Chabagny paré pour un sprint de 24 heures

Thierry Chabagny paré pour un sprint de 24 heures
Avarie de grand voile sur la première étape, casse de pilote automatique sur la deuxième... On ne peut pas dire que Thierry Chabagny ait eu beaucoup de réussite, pour l’instant, sur cette Solitaire URGO Le Figaro ! Mais il reste deux manches pour briller. La troisième étape part dès ce jeudi : un sprint de 24 heures au départ et à l’arrivée de Concarneau.
15/06/2017

Thierry Chabagny 16e à Concarneau

Thierry Chabagny 16e à Concarneau
Après une étape dans de petits airs, marquée par la tactique et la conduite permanente du bateau, Thierry Chabagny est arrivé 16e à Concarneau cette nuit. Le skipper de Gedimat, privé de pilote automatique depuis le passage à l’Occidentale de Sein, et donc de sommeil depuis une trentaine d’heures, peut se satisfaire de sa course tant il a su rester au contact et se battre pour grappiller la moindre place. Place désormais à un repos salutaire : il faudra en effet être frais dès jeudi matin pour le départ de la troisième étape de la Solitaire URGO Le Figaro, un sprint de 24 heures au départ et à l’arrivée de Concarneau.
14/06/2017

Thierry Chabagny veut rebondir

Thierry Chabagny veut rebondir
Malchanceux avec une avarie de grand-voile sur la première étape – mais il a réussi à éviter l’abandon - Thierry Chabagny adapte ses objectifs. Il cherchera surtout à gagner des étapes. La deuxième manche, à destination de Concarneau (520 milles via Sein puis Yeu) va s’avérer elle aussi complexe. Mais pas pour les mêmes raisons que la première. Cette fois, c’est le petit temps qui est au menu pour le skipper de Gedimat et ses adversaires.
09/06/2017

Solitaire URGO Le Figaro 2017 - Etape 1 : Déception pour Thierry Chabagny

Solitaire URGO Le Figaro 2017 - Etape 1 : Déception pour Thierry Chabagny
La Solitaire URGO Le Figaro, réputée pour sa difficulté et son exigence, n’a pas dérogé à la règle lors de cette première étape entre Pauillac et Gijon (Espagne). Partis dimanche à 16h30, soit deux heures après l’horaire prévu en raison d’un vent quasi-inexistant sur le plan d’eau à Pauillac, les 43 concurrents ont dû gérer une sortie de la Gironde toujours difficile et stratégique, avant d’être confrontés dans la nuit de lundi à mardi à un gros coup de vent après Rochebonne. Vent moyen à 40 nœuds, rafales jusqu’à 59 nœuds, mer démontée… Conséquence : les avaries ont été nombreuses au fil de la nuit.
07/06/2017

Solitaire URGO Le Figaro 2017 : C'est parti pour la première étape !

Solitaire URGO Le Figaro 2017 : C'est parti pour la première étape !
Sous un soleil voilé et dans de tout petits airs qui ont forcé la direction de course à supprimer le parcours côtier prévu devant Pauillac et à retarder le départ, Thierry Chabagny et son Figaro Gedimat se sont élancés ce dimanche 4 juin à 16h30 pour la première étape de la Solitaire URGO Le Figaro longue de 420 milles. Après un rappel général, les 43 concurrents sont repassés devant le port de Pauillac pour saluer le public venu nombreux pour les encourager avant de prendre la direction de l’estuaire de la Gironde.
Hier la direction de course avait pris la décision de changer le parcours en raison de très grosses conditions de vent attendues dans la Chaussée de Sein. Désormais les Figaros Bénéteau font route vers ATT Arcachon, bouée devant Arcachon avant de virer Rochebonne Sud-Est au large de La Rochelle pour ensuite rejoindre Gijon (Espagne).
04/06/2017

Etape 1 - Pauillac/Gijon : « A priori beaucoup de près au menu »

Etape 1 - Pauillac/Gijon : « A priori beaucoup de près au menu »
La première étape de La Solitaire URGO Le Figaro entre Bordeaux et Gijon, via une première montée vers la Bretagne, ne sera pas qu’une partie de plaisir. Beaucoup de louvoyage et de navigation près du vent au programme estime le skipper de Gedimat, qui vient par ailleurs de se hisser à la deuxième place de la finale des runs.
02/06/2017

Derniers préparatifs à Bordeaux pour Thierry Chabagny

Derniers préparatifs à Bordeaux pour Thierry Chabagny
Derniers préparatifs pour La Solitaire Urgo-Le Figaro dont le départ sera donné à Bordeaux dimanche. Thierry Chabagny, skipper de Gedimat, est sur place après un convoyage sans histoire. Au programme de la semaine : sport, briefings, contrôles de sécurité, runs de vitesse et étude de la météo.
30/05/2017