Thierry Chabagny et Gedimat prêts pour une nouvelle saison

Après avoir choyé son Figaro Bénéteau 2 cet hiver, Thierry Chabagny peut désormais se concentrer sur cette nouvelle année du circuit Figaro Bénéteau, la sixième avec son partenaire Gedimat. Au menu de cette saison 2016 très condensée : du solitaire avec la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten en mars et la Solitaire Bompard – Le Figaro en juin, et du double avec la Transat AG2R La Mondiale en avril.

La saison arrive à grands pas et l’objectif est d’être compétitif rapidement. Les entraînements se multiplient en vue des échéances prochaines, en solitaire et en double. Thierry, en « ancien » du circuit, l’a bien compris : entre préparation physique, cours théoriques et entraînements sur l’eau grâce au Pôle Finistère Course au Large, il est déjà à pied d’œuvre à Port la Forêt. Il faut dire que fort de sa victoire sur la première étape de la Solitaire du Figaro 2015 entre Bordeaux et Sanxenxo, Thierry est plus motivé que jamais pour renouveler l’exploit et voit plus haut. L’objectif est clair : gagner !

La Transat AG2R La Mondiale : terminer l’histoire

Crédit photo : Alexis Courcoux
Crédit photo : Alexis Courcoux

L’édition 2014 de la Transat AG2R La Mondiale avait laissé un goût amer au skipper qui avait dû abandonner la course suite au démâtage de Gedimat alors qu’il était en tête de la flotte avec son co-skipper Erwan Tabarly. Les deux amis avaient dû rejoindre le Portugal au moteur et sous gréement de fortune pendant 12 longs jours. Une expérience qui n’a en rien altéré leur amitié et leur envie de naviguer ensemble. Thierry Chabagny et Erwan Tabarly seront donc tout naturellement de nouveau au départ de la Transat AG2R La Mondiale le 3 avril prochain. Après une Transat 2014 inachevée, ils veulent terminer l’histoire de la plus belle manière : en allant chercher la victoire, évidemment ! C’est un duo de choc qui s’alignera donc à Concarneau pour rejoindre Saint Barthélémy, de sérieux prétendants à la victoire qui connaissent le parcours sur le bout des doigts et qui ont de sérieux atouts pour tirer leur épingle du jeu !

La Solitaire Bompard – Le Figaro : confirmer

Crédit photo : Alexis Courcoux
Crédit photo : Alexis Courcoux

Sa très belle victoire lors de la première étape de l’édition 2015 lui a donné des ailes. Elle a surtout confirmé ce que Thierry et les observateurs savaient depuis longtemps : l’épreuve mythique du circuit Figaro Bénéteau est à sa portée. Cette édition 2016 fait la part belle aux parcours côtiers et devrait être particulièrement exigeante. Pour remporter la Solitaire, il faut être performant, pugnace et régulier durant les 3 semaines de course. Un adage qui n’aura jamais été aussi vrai au vu du parcours 2016 ! Dès le 19 juin, Thierry Chabagny sera « au taquet » pour réaliser son rêve : accrocher la Solitaire Bompard – Le Figaro à son palmarès !

Le programme Gedimat 2016

14 au 20 mars : Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten

3 au 25 avril : Transat AG2R La Mondiale

19 juin au 8 juillet : La Solitaire Bompard – Le Figaro

Circuit Figaro Bénéteau  //  22/02/2016