Thierry Chabagny (Gedimat) remporte la première étape à Sanxenxo

Au terme de 3 jours 9 heures 11 minutes et 36 secondes de navigation et d’un final au suspense intense, Thierry Chabagny se hisse sur la plus haute marche du podium de la première étape de la Solitaire du Figaro Eric Bompard cachemire entre Pauillac et Sanxenxo en Espagne, ce jeudi 4 juin à 2h 11 minutes et 36 secondes. Il devance Yann Eliès (Groupe Queguiner-Leucémie Espoir) deuxième et Alexis Loison (Groupe Fiva) troisième.

Le parcours le plus court de cette édition 2015 (461 milles) n’aura pas été le plus simple. Les conditions météo n’auront pas épargné la flotte, les concurrents devant négocier les oscillations du vent et les changements de conditions incessants depuis le départ, sans compter la mer formée. Le skipper de Gedimat s’est donc parfaitement extirpé de tous les pièges de cette première étape, contrôlant parfaitement les assauts de ses poursuivants jusqu’à l’arrivée dans la pétole de la baie de Sanxenxo : il a dû composer avec un véritable lac sans vent tout en bataillant pour ne pas se faire rattraper par ses concurrents. Il aura mérité cette victoire, sa première sur la Solitaire du Figaro en 14 participations

« Cette étape était folle ! Sur la fin j’ai fait un super coup au Cap Finisterre et ensuite je me suis un peu raté, j’ai eu un peu peur de voir tout le monde me passer mais je me suis bien rattrapé. Puis, pétole : j’ai mis 2 heures pour faire un mille ! C’était interminable, j’avais même fait le deuil de l’étape. Je me suis décontracté à 5 mètres de la ligne… Je suis super content, j’ai eu de bonnes sensations, j’ai fait des bons coups. C’est un rêve éveillé ! »

Solitaire du Figaro Eric Bompard cachemire  //  04/06/2015
Article précédent : « Thierry Chabagny : « J’en ai tellement rêvé ! » »  //  Article suivant : « Gedimat leader en Espagne ! »